Coronavirus : le maire s’attaque aux bénévoles

Après s’en être pris vertement par téléphone à une “irresponsable” bénévole organisant un réseau de solidarité (elle se reconnaitra), le maire a fait paraitre un premier article pour faire connaitre publiquement sa position.
Le ton, avec juste raison, n’a pas plu et on a vu s’afficher une réponse cinglante sur une vitrine du centre :

En réponse à l’article du maire, le Progrès a fait paraitre ce jour, avec le sous-titre “Polémique”, la version de l’association :

Avec rétropédalage du maire tel qu’il en est coutumier et disant, en plus, ne pas vouloir polémiquer mais en faisant une réponse à une réponse…..

Quand monsieur le maire va-t-il admettre que d’autres Charbonnois peuvent avoir de bonnes idées et les mettre en pratique sans qu’il leur interdise ?