Quand le maire s’énerve !

Depuis quelques jours l’équipe du maire sortant inonde les boites aux lettres de “lettres”, simples ou “ouvertes” dans lesquelles il dit vouloir rétablir des vérités ou attaque violemment une association de protection du patrimoine qui s’est exprimée récemment par un tract.
L’exercice municipal l’aura fait vieillir prématurément puisqu’il a oublié avoir créé, fait partie et soutenu en son temps des associations qui utilisaient exactement les mêmes moyens.
Le maire candidat sentirait-il un vent défavorable se lever pour réagir ainsi ?

Cliquez sur le document pour l’ouvrir